Rayonnant, convecteur, à inertie : comment choisir ?

Des milliers de foyers français ont fait le choix de l’électrique pour se chauffer. Mais une fois avoir passé le débat gaz / électrique, il faut encore choisir quel type de radiateurs est le plus adapté pour équiper son logement. Dans cet article, nous allons vous présenter les différentes solutions de chauffage électrique ainsi que l’usage le plus adapté à chacune d’elles.

Les panneaux rayonnants

Ce type de chauffage est très adapté aux personnes désireuses d’obtenir un chauffage homogène dans leur habitat. La chaleur est ici diffusée par convection et par rayonnement infrarouge, les panneaux les plus récents permettent d’obtenir une chaleur douce et homogène en très peu de temps. A l’inverse d’autres solutions qui chauffent l’air comme les convecteurs. Ils sont particulièrement recommandés pour les logements neufs et bien isolés, sinon la facture peut vite grimper. En effet, l’absence d’inertie de ces radiateurs ne permet pas d’en faire des points chauds : ils n’offrent de la chaleur que lorsqu’ils sont alimentés en électricité. Cette solution devient donc très coûteuse s’il y a de grandes déperditions de chaleur.

Cependant, leur coût est généralement peu élevé et peuvent se montrer intéressant pour du neuf. L’autre avantage de ces radiateurs est qu’il ne chauffe que par l’avant, vous n’aurez donc pas à vous inquiéter de l’isolation à l’arrière.

Les convecteurs électriques

Les convecteurs produisent de la chaleur par convection de l’air. Le principe est extrêmement simple. Si vous avez déjà eu l’occasion de regarder à l’intérieur d’un convecteur, vous avez dû remarquer des résistances. Ces résistances chauffent l’air ambiant et participent donc au réchauffement de la pièce habitée. Ce type d’appareils est globalement à fuir et doit servir d’appoint uniquement ! Les inconvénients sont bien plus nombreux que les avantages et parmi eux, l’énorme consommation électrique de ces chauffages. D’autre part, ces radiateurs entrainent des mouvements continuels de poussières pouvant provoquer des crises d’allergie chez les personnes sensibles. Pour finir de vous convaincre, ces radiateurs ne diffusent pas une chaleur homogène, dessèche l’air et peuvent même se montrer dangereux s’ils sont recouverts par mégarde. A éviter donc.

Les radiateurs à inertie

Par rapport aux convecteurs, c’est le jour et la nuit. Les radiateurs à inerti sont composés de corps de chauffe solide ou liquide selon les modèles et permettent de rester chaud en permanence tout en diffusant une chaleur douce et stable. Cette solution est celle que nous plébiscitons lorsqu’il s’agit de choisir le confort et ce pour plusieurs raisons :

  • La qualité de l’air n’est pas altérée
  • Les radiateurs ne font aucun bruit
  • Convection douce et rayonnement important
  • Chaleur homogène et stable

En revanche, nous vous déconseillons l’inertie pour les pièces qu’il vous faut chauffer vite et peu longtemps. A éviter dans une salle de bain donc. Toutes les informations utiles sur l’inertie sont à voir dans cet article.

Close Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>