Les choses à faire pour économiser sur le chauffage

 

Bien que l’hiver fut clément sur le territoire français en 2016, réaliser des économies sur le chauffage est toujours une bonne chose. Bien sûr, cela permet aussi de réduire sa consommation énergétique et donc, de faire un geste pour la planète.

Choisir la bonne température et chauffer au bon moment

La première règle à respecter est bien celle-ci, celle de ne pas trop chauffer et surtout, d’allumer ses radiateurs quand le besoin est réel. On a tendance, quand on a froid, a toujours pousser son chauffage et ainsi pouvoir se promener en petite tenue sans ressentir le froid, mais cela est une mauvaise idée.  Effectivement, il est conseillé de chauffer à 19° dans les pièces à vivre et seulement à 16/17° dans les chambres.

Ensuite, il ne suffit pas de chauffer à la bonne température, il faut aussi adopter un comportement intelligent quand on n’est pas présent dans le logement, ou pour des pièces que l’on utilise peu. Ainsi, il est conseillé de couper le chauffage la nuit, de le baisser de 3 à 4° quand on s’absente quelques heures ou bien encore de le couper carrément quand on prévoit de s’absenter pendant plusieurs jours.

Bien aérer, éviter les courants d’air et éviter les pertes de chaleur

Cela parait bien évidemment une évidence de faire attention au courants d’air et aux pertes de chaleur, mais êtes-vous bien sûr d’avoir pensé à tout ? De même, il est très intéressant d’aérer chaque jour son logement contrairement aux idées reçues.

Ainsi, aérez chaque jour votre logement, en pensant à baisser la température évidemment. Cela permet à l’air de se renouveler et à l’humidité de se réduire.  Il faut savoir que l’air humide oblige à consommer plus d’énergie pour la chauffer et donc, aérer permet de chauffer en réalisant des économies.

Ensuite, il faut traquer les courants d’air en appliquant par exemple des joints sur les fenêtres qui laissent passer l’air ou bien encore au niveau des portes. Toutes ces entrées d’air vont mettre à mal le système de chauffage. De même, il faut chercher à découvrir toutes les pertes de chaleur et les combler, c’est le cas, par exemple, des trappes de cheminées qui doivent être fermées quand on ne les utilisent pas.

Utiliser des instruments de contrôle

Pour les installations plus anciennes, il est rare que l’on trouve des thermostats et autres outils de gestion du chauffage, pourtant, ceux-ci permettent d’avoir un véritable contrôle sur sa façon de chauffer, la température, les périodes d’activités etc.

Bien sûr, il peut-être intéressant de rencontrer un professionnel dans ces cas là et voir avec lui ce qu’il est possible de mettre en place comme installation. Un électricien pourra aussi vous informer sur les différents systèmes et le coût de l’installation de tout ceci. Vous trouverez de bons électriciens sur http://lebonelectricien.pro/ par exemple.

Avec tout ceci, même si l’on arrive aux portes de l’été, vous pourrez gagner en consommation énergétique et ainsi réaliser de belles économies l’hiver prochain. Il vous reste de nombreux mois pour optimiser votre logement et votre système de chauffage, profitez-en !

Close Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>